Qui sommes-nous pour prétendre faire mieux que la nature ?
 

Les arbres sont présents sur Terre depuis 38 millions années

Certains hommes prétendent former les arbres, les aider avec des engrais chimiques, les soigner avec produits phytosanitaires, les cicatriser avec des mastics, faire de la chirurgie arboricole...

              Forêt tropicaleForêt de conifères

                                       
L'arbre est un système complexe que nous ne connaissons pas entièrement. Sa présence après 380 millions d'années marque sa capacité à s'adapter à son environnement.

Pour aider l'arbre, il faut d'abord apprendre à le connaître. Quand on commence à comprendre le fonctionnement de l'arbre on comprend mieux les erreurs que l'on fait depuis des années sur lui.

                                          Cette rubrique a pour but de lutter contre les idées reçues comme :
                                  « Il faut tailler mon chêne car il est trop haut et cela lui fera du bien »
                                                            Une phrase que l'on entend trop souvent.

Sauf quelques exceptions comme les arbres fruitiers et cas extrêmes, il ne faut pas tailler les arbres :

 

  • La taille d'un arbre est une action négative, car la suppression de branches vivantes entraîne une diminution des réserves de l'arbre. Ces réserves sont stockées dans tous les tissus vivants du bois. Elles permettent à l'arbre de redémarrer au printemps. Plus on coupe de branches vivantes, plus on affaiblit l'arbre.

 

  • Lorsque l'on fait de grosses coupes sur un arbre, on crée des entrées pour tous les agents pathogènes : les insectes et surtout les champignons lignivores (pire ennemi de l'arbre). Quand les champignons sont dans un arbre, il est impossible de les supprimer. Les champignons vivent à l'intérieur de l'arbre. Les champignons fragilisent l'arbre et peuvent le tuer. Cliquez-ici pour lire la suite.

                     Arbre en gros planArbre élagué

 

Langues parlées

  • Anglais